Issue01

Cirque/Rencontre/Création

Le spectacle 

« Meet my problems, en vrac, en frac, en peu de temps, let’s go, deux temps, trois mouvements, let’s go canapé, en sautant, en faisant, on traverse la mer, on compte sur l’intention, toujours, on dort, on est mort, un jour, puis on se dégage, de la famille, des accroches, on se détache, on se désamarre, et on se déplace, on change de tas, d’histoire, de monde, de place, on bouge, on quitte le port et on reste là, travelling without moving ».

Durée: 1h

umberto appa 2

La génèse du projet

ISSUE01 est un spectacle né de la rencontre avec des personnes confrontées à l’enfermement. Pour créer le spectacle, Vasil, Matthieu et Marion organisent cinq residences/rencontres menées entre septembre 2010 et octobre 2011, dans une clinique psychothérapique à St Martin de Vignogoul, à la maison d’arrêt des femmes de Fresnes, dans un collège à Suippes, auprès des migrants à Norrent-Fontes, à l’école de cirque de Ramallah, en Palestine.

Soucieux de témoigner du vécu de ces rencontres et non de les mettre en scène, Vasil, Matthieu et Marion les racontent, avec leurs corps, leurs mots, leurs émotions.

Retrouvez les rencontres sur le « blog-trace » www.issue01.org

 

De et avec : Marion Collé, Matthieu Gary, Vasil Tasevski et Lawrence Williams

Création lumière: Sylvie Mélis

Régie générale: Alexis Auffray

Aide à la dramaturgie: Alice Zeniter

Production : Porte 27

Coproduction : Culture Commune, scène nationale du Bassin Minier du Pas de Calais,  la Grange Dîmière – Théâtre de Fresnes (Fresnes), le Manège scène nationale (Reims). Partenaires et soutiens: Centre National des Arts du Cirque (Chalons en Champagne), Conseil Général de la Marne, Centre des Arts du Cirque Balthazar (Montpellier), Centre psychothérapique de St Martin de Vignogoul, Maison d’Arrêt des Femmes de Fresnes, le SPIP (94), Conseil Général du Val de Marne, collège Louis Pasteur (Suippes), association Terre d’errance (Norrent-Fontes), Palestinian circus school (Ramallah). Compagnie compagnonnée par HVDZ.

Remerciement: Guy Alloucherie

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :